Idée Grillage, panneau noisetier tressé (Greenwood)

Les panneaux noisetier tressé prennent de la hauteur

Si vous avez eu l’occasion de consulter la fiche produit de nos panneaux noisetier tressé il y a quelques semaines, vous avez probablement remarqué que Côté Clôture ne proposait qu’une seule hauteur. Régulièrement sollicités pour de nouvelles configurations, nous avons décidé d’élargir le panel d’options pour les panneaux en noisetier tressé. Depuis quelques jours, de nouvelles dimensions sont disponibles pour ces panneaux.

Les nouvelles dimensions de panneaux en noisetier

Trois nouvelles possibilités de panneaux en noisetier viennent gonfler les rangs de notre catalogue. Aux panneaux de hauteur 1,80 mètre viennent s’ajouter les panneaux de 1,20 mètre et 0,75 mètre, afin d’offrir une véritable solution pour qui ne souhaite pas forcément une clôture de grande taille.

Panneau en noisetier tressé nouvelles hauteurs :

Les hauteurs basses permettent de délimiter un terrain sans pour autant l’occulter ou peuvent être utilisées pour des usages différents. Une séparation dans un jardin par exemple, similaire à ce qu’il est possible de faire avec des gabions, en moins brut et plus boisé.

Panneau en noisetier tressé nouvelle largeur  :

Notez aussi que nous avons aussi ajouté un panneau en noisetier tressé de hauteur 1,80 mètre, mais en longueur 1,20 mètre cette fois. Cette longueur permettra de terminer plus facilement votre projet. Autrement, toutes les hauteurs sont disponibles en longueur 1,50 mètre.

Retrouvez les poteaux et les fixations nécessaires à l’installation des panneaux en noisetier tressé sur Côté Clôture.

[qodef_separator class_name=”” type=”full-width” position=”center” color=”#623d4b” border_style=”” width=”” thickness=”1″ top_margin=”” bottom_margin=””]

Retrouvez le panneau en noisetier tressé sur Cote-cloture.fr

Vous pourrez également retrouver nos vidéos de pose de clôture sur notre page YouTube.

N’oubliez pas de consulter notre page Facebook.

Plus d'articles
brise-vue toile
Agrafes, brise-vue et grillage : comment ne plus se tromper ?